Manon où l’envers du décor…

Boutique l-envers du decor-La boutique l-envers du d-cor ouvrira 

 

C’est une immersion au cœur des vicissitudes de la vie de Manon, des fragilités des liens au sein de sa famille ; fragilités qui génèrent une certaine malléabilité de ses membres, en l’absence de sécurité alimentaire et financière. « Manon ou l’envers du décor » est un regard posé sur le difficile recul face à la pédophilie dans certains ghettos. C’est une histoire qui met en lumière les dérives présentes dans des classes sociales dites hautes, à travers le parcours d’une adolescente qui passe par la prostitution imposée et/ou choisie. C’est aussi un regard sur les désillusions d’un monde de luxure dans lequel les limites entre le bien et le mal se confondent. C’est surtout et enfin, une invitation au cœur d’un univers fait de misère, de convoitise, d’abandon, d’abus de pouvoir, d’espoir, de désespoir, de trahison, de pardon, de rêves réalisés et d’illusions perdues.

C’est l’histoire de Manon, une jeune fille des bidonvilles de Douala qui rêve d’apporter un peu de « soleil » dans sa vie et dans celle des siens. Dans son quartier, les garçons hésitent à se montrer avec les filles de leur maison, tellement la peur d’être associé à « seems to collapse» (nom donner à leur demeure) est plus forte que l’attrait de la beauté des filles qui l’habitent. La maison de ses parents est de loin la plus atypique, mais aussi, la plus insolite. Son père se bat comme il peut pour sauver sa demeure, joindre les deux bouts, et protéger ce qui reste de sa famille.

L’exclusion que vivent Manon et les siens est pour elle, de plus en plus difficile à supporter. Elle qui est maintenant une adolescente, réalise que les issues sont bouchées… pas d’emploi, « plus de mère ». Elle aimerait forcer le destin. Convaincue qu’elle en est capable, elle s’embarque dans une aventure, attirée par la luxure et les paillettes, et découvre assez tôt, l’envers du décor ; un chemin parsemé de brefs instants de bonheur et de rebondissements incessants…

L’histoire de Manon est une ballade assez crue au milieu des scènes de vies et des situations à la fois troubles et confuses ; une ballade au milieu de la finesse des rencontres et de la cruauté parfois sans tabous qui entourent une certaine réalité. C’est l’histoire d’une jeune fille naïve, partie de Bilonguè à Mvog-Ada, en passant par Limbé et Bastos, qui se retrouvera à Paris, puis à Genève. Manon croisera tour à tour, des personnes qui s’avèreront être ses bourreaux, et celles qui voudront la protéger. C’est un récit palpitant et tragique à la fois qui met en lumière, les rêves réalisés et les désillusions d’une jeune fille qui voulait sortir sa famille de la misère et en a payé le prix fort.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s